Article

Sphere 1998 : Sharon Stone et sa Rolex Sea-Dweller ref 16600...

Plus qu'une tendance, une évidence...

Sharone Stone Shere Rolex SeaDweller 16600 circa 1998

Plus qu’une tendance, une évidence.

 

C’est en 1998, dans le film réalisé par Barry Levinson que Sharon Stone, va être à l’origine d’une lame de fond qui va remuer le monde de l’horlogerie et provoquer un changement majeur dans la façon qu’ont les femmes de porter des montres aujourd’hui.

 

Le décor est le suivant : Sous la surface de l’océan, une gigantesque épave qui sera identifiée comme un vaisseau spatial est localisé. La biosphère environnante et les caractéristiques de ses éléments montrent que le vaisseau est immergé à cette grande profondeur depuis plus de trois cents ans. Des scientifiques américains interprétés par Dustin Hoffman, Samuel L. Jackson et Sharon Stone dans le rôle du Docteur Elizabeth Halperin sont recrutés et transportés dans le plus grand secret à bord d’un bâtiment de l’US Navy afin de percer l’origine des signaux provenant du vaisseau.

 Sharon Stone Sphere avec sa montre Rolex SeaDweller 16600 vintage

Sharon Stone va donc, pour les besoins du film jouer le rôle d’une spécialiste capable de réaliser des plongées profondes, et l’équipe technique va lui trouver un accessoire permettant de symboliser au mieux ces capacités : Une montre de plongée Rolex 16600 Sea-Dweller Big Valve.

 Rolex SeaDweller 16600 Mostra-Store Circa 1998

 

Mieux qu’un uniforme ou un disgracieux scaphandre, Sharon Stone, pour interpréter cette femme va porter une SeaDweller, une référence Rolex considérée à l’époque comme une montre bracelet aux dimensions importantes mais, qui tout compte fait, devant la caméra lui va si bien. Cet aspect glamour qui révèle néanmoins un caractère professionnel et va changer durablement la façon dont les femmes vont considérer le potentiel de leur montre qui sera désormais bien plus qu’un bijou.

 

 Rolex 16600 Sea-Dweller Big Valve : Sexy-Tool

 

Particularité de la Sea-Dweller Big Valve, le fond de la boite est gravé de la mention Original Escape Valve, alors que les modèles Rolex ne mentionnent généralement aucune caractéristique. Une gravure discrète qui fait référence à l’élégante Soupape à Hélium sur le côté gauche de la boite, une particularité qui la différencie de la Submariner, (l'autre montre de plongée emblématique de Rolex) aux dimensions plus modestes et qui lui ouvre le champ des plongées profondes.

Sharon Stone avec sa Rolex Seadweller 16600 magazine

La légende est en marche, Sharon Stone en tête, aussitôt dans de nombreuses revues de modes, les mannequins les plus en vue comme Elle McPherson ou de nombreuses actrices vont s’afficher avec des montres d’homme. Rolex Daytona, Omega Speedmaster, ou de nombreuses GMT Master vont fleurir au poignet des plus prestigieuses icônes des années 2000.

Une tendance Millenium qui est vécue comme le fameux Bug dans l’horlogerie : les petites montres bijoux sont désormais passées de mode. Elles cantonnent leurs propriétaires dans un rôle peu affirmé et trop « casanier ». Et il est comme une évidence de constater aujourd’hui que la montre de la femme du XXI siècle sera de caractère ou ne sera pas. Et c’est pourquoi depuis le Film Sphere avec Sharon Stone, il n’est plus rare de voir de belles montres vintages au poignet des actrices qui interprètent les personnages de séries télévisées ou qui ornent les couvertures de magazines.

Rolex Sea-Dweller 1665  Vintage cadran Rail Dial, un modèle de 1970

Rolex Sea-Dweller 1665 Vintage cadran Rail Dial, un modèle de 1970

la montre rolex pour plongeurs professionnels et plongée profonde