omega-speedmaster-4.5-forever-montre-collection-mostra-store-vintage-1975-aix-en-provence
omega-speedmaster-4.5-forever-montre-collection-mostra-store-vintage-1975-aix-en-provence

Speedmaster Four-Ever
Vintage Seventies

ANNEE : 1975
3 800,00 €
TTC
Quantité

Marque Omega
Modèle Mark 4.5
Version Vintage Seventies
Référence fabricant 176.012ST
Année 1975
Type de mouvement Mouvement à remontage automatique
Matière du boitier Acier
Matière du bracelet Acier
Contenu livré Boite de transport Mostra
Prix
3 800,00 €
TTC
Certificat Certificat d'Authenticité
Référence Mostra MS0720173

Spécifications

Neuf / Occasion Produit d'occasion
Référence calibre fabricant Calibre Omega 1045
Taille du boitier 45 mm
Type de verre Mineral tropicalisé traité anti reflets,
Cadran Noir
Boucle Boucle déployante
Type de Bracelet Bracelet en acier d'origine
Couleur du bracelet Acier
Spécificités Chronographe automatique quadricompax 28 800 alt/h avec affichage jour de la semaine, double aiguille centrale des secondes.

Montre de collection vintage Omega Speedmaster Mark 4,5 circa 1975, que les experts appellent Speedmaster "Four-Ever", ce modèle, évolution directe du modèle Speedmaster Mark II de 1969 arrive sur le marché en 1974 et représente à cette époque la vision de la manufacture de l'idéal d'un chronographe de course. A cette époque Omega, après avoir conquis l'Espace et le monde de l'aéronautique avec son modèle Speedmaster "Moonwatch" va challenger Rolex et son Daytona sur son terrain de prédilection : le monde de la course automobile. Elle sera fabriquée jusqu'en 1980

Ce chronographe automatique va donc tout naturellement s'adresser à un public exigeant en matière de fonctionnalités : La manufacture va donc doter le modèle ST.176.0012 de nombreuses indication et utiliser le boitier du modèle Speedmaster Mark II pour y loger le mouvement automatique Calibre 1045 agrémenté de toutes les complications disponibles dans le catalogue à ce moment. Une réussite en tous points que la marque va mettre en avant sur de nombreux circuits et au poignet des plus célèbres pilotes de l'époque grâce ses fonctionnalités, sa fiabilité et la forme mid-seventies de son boitier.

Animée du Calibre Omega 1045, un mouvement basé sur l'ébauche du mouvement Lemania 5100 à l'endurance et la fiabilité légendaire, le choix de la manufacture de Bienne se porte sur une construction qui, à l'instar du modèle Omega Speedmaster Moonwatch, va permettre d'afficher tout ce qu'il manque à la Montre qui a accompagné les Astronautes dans l'Espace : tout d'abord un remontage automatique et une vitesse d'alternance de 28 800 oscillations par heure, un gage de précision qui restera longtemps le "record du tour" dans l'univers de la montre mécanique. Il a souvent également été reproché au Speedmaster "classic" de ne pas indiquer la date du jour, Omega va non seulement permettre aux possesseurs du Speedmaster Mark 4.5 de l'afficher au travers d'un guichet à trois heures, mais va y ajouter l'indication du jour de la semaine. Mais ce qui va différencier le Speedmaster Mark 4.5 pour toujours de son homologue spatial, c'est sa capacité à remplacer l'emploi d'un dispositif de lunette tournante crantée par le biais d'un mécanisme de chronographe doté d'une aiguille des secondes centrale supplémentaire attaché aux modules totalisateurs du chronographe. Ce dispositif inédit et ingénieux va permettre à l'utilisateur de disposer d'une aiguille des secondes "petite seconde" qui sera elle, attachée aux aiguilles des heures et minutes et permettra une lecture de l'heure à la seconde près.

Le module chronographe est conçu pour être totalement indépendant de l'affichage de l'heure "non chronométré" et va permettre par action sur les poussoirs l'affichage d'un second temps ou fuseau remplaçant habillement l'usage d'une lunette tournante crantée ou saillante. l'affichage dynamique de ce fuseau chronométré supplémentaire permet de suivre l’égrainage du temps via l'aiguille flottante et centrale (l'aiguille centrale dotée de petites ailettes) sur un total de soixante secondes, permettant de remplacer l'affichage Speedmaster traditionnel classique des secondes situé à trois heures par le double guichet date et jour de la semaine. mais dans un soucis de perfection, Omega va également permettre la lecture de l'indication jour/nuit par le biais du totalisateur du suivi des temps longs situé en haut du cadran et qui va afficher le suivi du temps en 24h indexé par heures et sur lequel est surligné une zone "jour" de six à dix-huit heures.

Pour compléter ce dispositif et afin de réaliser une montre élégante aux lignes seventies, Omega va positionner à l'image du modèle Mark II, le tachymètre sous le verre afin d'obtenir une montre aux formes harmonieuses et pratique à porter sous un vêtement ou sur une combinaison sans risque de s'accrocher accidentellement. Le boitier qui la protège est donné pour être "waterproof" ou étanche soixante mètres et comporte au dos pour indiquer cette caractéristique la gravure au centre de l’hippocampe surmonté de la mention "seamaster".

  • Chronographe quadri-compax cadran noir, fonction Stop & Run.
  • Index bâtons luminescents, aiguilles luminescentes blanches.
  • Trotteuse centrale petite seconde. Aiguilles des heures et minutes.
  • Aiguille seconde centrale supplémentaire pour lecture totalisatrice.
  • Compteurs 60 mns, douze heures et 24h avec indication jour/nuit.
  • Verre minéral traité anti reflets cerclé d'un tachymètre en insert.
  • Deux guichets indiquant date et jour de la semaine.
  • lecture vitesse par aiguille stop seconde sur les repères tachymétriques.
  • Cadran‚ boîtier et mouvement rhodié signés.
  • Coffret de Voyage Mostra inclus.
  • Mouvement calibre Oméga 1045 à 17 rubis.
  • 48h de réserve de marche, 28800 alt/h.
  • Étanche 60 mètres (Waterproof).
  • Montre en parfait état.
3 800,00 €
TTC
Quantité

Vous aimerez aussi...